Bienvenue à Bord (Quelques perturbations à prévoir...)

Publié le par Ashtray-girl

 

camera Vu le 24/10/11

 

  BienvenueBord.jpg

 

 

3_etoiles.jpeg (-)

 

 080514 HD-Parole3

En Bref:

 

Eric Lavaine réussi le pari de nous embarquer pour une croisière aussi divertissante que mouvementée en compagnie de sa fine équipe.

Menée par une Valérie Lemercier espiègle à souhait, la virée se révèle des plus stimulante, animée par une pléiade de troubles-fête, à commencer par un Gérard Darmon pince-sans-rire hilarant, secondé par un Lionnel Astier à (moitié à) contre-emploi (même si je suis pas hyper fan de le voir dans ce genre de film non plus...), un Philippe Lellouche dont la pseudo schyzophrénie fait plaisir à voir (et à entendre) et un Jean-Michel Lahmi méga boloss, la palme du meilleur guest revenant à Enrico Macias, irrésistible en roseau.

Mais pour ma part, la très bonne surprise vient de Franck Dubosc himself, que je suis parvenue à supporter et à apprécier sur la durée. Bien moins lourdingue que d'habitude, plus juste, plus drôle et plus touchant aussi, il a su trouver le juste milieu entre pitrerie et comique de situation, déclenchant plus souvent qu'à son tour de sacrés éclats de rire.

 

Bon, après, ça fleure un peu trop le sentimentalisme par moments, et le "spectacle" de fin de croisière dégouline de mièvrerie, mais bon... ça passe.

 

En bref, une comédie super sympa, avec laquelle on passe un agréable moment, sans prise de tête.

 

Laissez-vous tenter et bienvenue à bord!

 

P.S.: La séquence de parodie de Titanic vaut le détour à elle seule.

 

 ok

Pour ceux qui:

 

*ont bien besoin de décompresser.

*aiment l'ambiance "la croisière s'amuse".

 

warning%2015%20toxic

Déconseillé à ceux qui:

 

*sont sûrs de garder la mâchoire serrée quelque soient les circonstances.

*ne supportent vraiment vraiment pas Franck Dubosc, même soft.

*s'attendent à quelque chose de méga novateur.

Publié dans Les G00dZ

Commenter cet article

Squizzz 06/11/2011 11:41



Perso je n'ai rien contre Dubosc, la faute vient plus des rôles qu'on lui propose. Ici, dans la première partie son personnage est absolument imbuvable car manquant sérieusement de subtilité,
mais finit petit à petit par évoluer vers quelque chose de plus supportable. Mais tu as raison de mettre en avant les seconds rôles qui sont les plus sympas à commencer par Lellouche, génial.



Ashtray-girl 11/11/2011 12:09



C'est vrai que dans la première partie, Dubosc... fait du Dubosc. Mais la seconde moitié du film m'a convaincue qu'il savait faire autre chose, de plus subtil oui.



Platinoch 01/11/2011 19:55



Sans être la comédie de l'année, j'avoue m'être bien amusé aussi. Les grimaces de Dubosc et les vannes et l'énergie de Lemercier ont suffi à me faire rire!



Ashtray-girl 01/11/2011 20:02



On passe un bon moment quoi, en toute simplicité...