Dream House - Chaque maison a ses secrets...

Publié le par Ashtray-girl

 

camera Vu le 15/10/11

 

 

DreamHouse.jpg 

 

2_etoiles.jpeg (++) 

 

080514 HD-Parole3

En Bref:

 

Dream House commence comme un drame bien calibré, avec en point de mire une famille recentrée sur elle-même dans ce qui se doit de devenir leur cocon pour le reste de leur existence. Las! Alors que la maisonnée commence à peine à profiter des lieux, l'hostilité affichée du voisinage, ainsi que des rumeurs inquiétantes, viennent bouleverser leur quotidien douillet. Le hic, c'est que c'est à peu près là que tout se gâte. Car, si la cellule familiale fonctionne à merveille, portée par un duo Craig/Weisz très attachant, et si l'ambiance, à la fois chaleureuse et discordante avec l'environnement de la maison, qui semble très isolée en pleine résidence, apportent un charme certain au film, le scénario lui fait hélas plus de mal que de bien. La faute à une intrigue qui se veut plus complexe qu'elle n'en a l'air. Ainsi, si Jim Sheridan explore dans un premier temps les affres de la paranoïa avec brio, les multiples directions empruntées par l'histoire en fausse les enjeux, devenus risibles. Pourquoi ne pas s'en être tenu au premier twist, plutôt déstabilisant, plutôt que d'avoir voulu corser encore un peu plus le tout avec une narration rocambolesque qui gâche le potentiel d'une histoire certes déjà entendue, mais qui aurait pu bénéficier d'un traitement original et concret? Ici, on se perd dans le grand n'importe quoi, qui trouve son apogée dans un final bêtifiant, alors que l'entrée en matière, elle, n'était pas exempte d'une certaine poésie. C'est d'autant plus dommage que l'interprétation principale, elle, tenait la route.

Such a waste...

 

P.S.: Je conserve malgré tout un certain attachement au film, pour sa première moitié, qui distille une atmosphère cotonneuse, évoquant les vacances d'hiver...

 

 

ok 

Pour ceux qui:

 

*Aiment tant Daniel Craig que Rachel Weisz: pas leur meilleur rôle, mais pas le pire non plus, loin s'en faut.

*Affectionnent les ambiances un rien nébuleuses, et les (quasi) huis clos dans les maisons de charme.

 

 

warning%2015%20toxic 

Déconseillé à ceux qui:

 

*Ont déjà vu Shutter Island (maintes fois cité en référence par rapport à Dream House) & consors.

*Globalement, à voir à défaut d'autre chose.

Publié dans Les EntrE-dEuX

Commenter cet article

Bob Morane 06/11/2011 20:02



Loin d'être un chef d'oeuvre, c'est vrai, mais j'ai bien aimé l'ambiance, poétique à souhait. Certes, la fin se gache un peu. Mais c'est largement mieux que Insidious, et Shutter island n'était
pas non plus un excellent cru :)



Ashtray-girl 11/11/2011 12:12



Toujours pas vu Shutter Island, et raté Insidious... Mais on a eu le même ressenti quant
à l'ambiance, apparemment.



2flicsamiami 29/10/2011 09:01



Parait que ce film est assez mauvais dans son genre. Et tu confirme ce que j'ai entendu : la fin est d'une affligeante bêtise. Ce sera donc sans moi (ou peut-être en video...).



Ashtray-girl 30/10/2011 22:21



Sans aller jusque là, c'est vrai que la fin est très très décevante, et un rien puérile...



Thomas Grascoeur 27/10/2011 15:01



J'ai bien aimé l'atmosphère, plutôt bien restituée !



Ashtray-girl 27/10/2011 22:00



L'atmosphère est vraiment canon, oui.