The Hangover Part II - The Wolfpack is back

Publié le par Ashtray-girl

camera

 

 

 

Vu le 02/06/11

 

 

null 

 

 

3_etoiles.jpeg

 

080514 HD-Parole3 

En bref:

 

Après le succès mérité des aventures de Stu, Phil, Alan et Doug à Las Vegas, Todd Phillips récidive et signe un second volet, rempilant avec toute la bande pour une virée tout aussi mouvementée à... Bangkok. Changement de décor donc, mais pour le reste, on prend les mêmes et on recommence! Le pitch reste inchangé (cette fois c'est Stu qui se marie), la mécanique bien huilée n'a pas varié d'un iota et les gags eux-mêmes se recoupent. Si l'on peut reprocher une tendance à la frilosité en ce qui concerne le déroulement de l'histoire, son contenu, lui, est plutôt caliente. C'est un peu comme si The Hangover avait été la répétition, le crash-test de celui-ci. Parce que là ou The Hangover était bien barré, The Hangover 2 est carrément Limitless (Bradley...). Cette fois, "Bangkok les a", et c'est carrément trash... et jubilatoire. Le second volet fait carton plein là où je reprochais au premier une certaine réserve, comme si la soupape de sécurité avait enfin lâché. C'est absolument irrévérencieux, politiquement incorrect, honteusement immature, mais c'est désopilant. Zach Galifianakis confirme son statut de Pignon américain, le type qu'on adore détester adorer, Ed Helms laisse parler le démon qui est en lui, et Bradley Cooper est toujours aussi... parfait Bradley, vous voyez?

Bref, une méga gueule de bois joyeusement partagée avec nous, sobres dans nos fauteuils (enfin, normalement), qui part en vrille toutes les deux minutes. Un bonheur! Et la bande originale est juste énorme.

 

Deux bémols cependant: la mise à l'écart, une fois de plus, de Doug (Justin Bartha), alors que c'est même pas son mariage (c'est contractuel, ou quoi?), et la fin, un peu trop "facile" à mon goût (cf. le père de la mariée).

 

A part ça, rien à redire, la meute continue de nous faire very bien triper, et c'est avec plaisir que je les retrouverais une troisième fois à... Amsterdam! En espérant que, cette fois, Doug va manger sévère.

 

 

ok

Pour ceux qui:

 

*ont besoin de décompresser: c'est radical

*sont détendus de naissance: ça fait jamais de mal

 

 

warning%2015%20toxic

Déconseillé à ceux qui:

 

*digèrent mal l'humour trash

*rêvent d'une virée touristique à Bangkok

*ont déjà passé une nuit dans une boîte louche de Bangkok...

Publié dans Les G00dZ

Commenter cet article

Squizzz 06/06/2011 22:49



Oui je sais, je suis rabat-joie !



Squizzz 06/06/2011 20:29



Ben je crois que j'aurais pô du être sobre pour le voir... Je suis pas contre l'idée d'une suite, mais pas quand cela signifie "on fait EXACTEMENT la même chose mais à Bangkok, en remplaçant le
bébé par un singe, la dent par un tatouage, etc..." Qu'il y ait des références au premier je veux bien, mais nous resservir un copier/coller, non merci. Le premier jouait à fond sur l'effet de
surprise, là il n'y en a aucune. En plus c'est pas drôle, l'histoire est hyper-classique. Je vais me repasser le premier, au moins je me paierais une bonne tranche de rire.



Ashtray-girl 06/06/2011 21:21



Pfffff...



Neil 04/06/2011 18:32



Bah oui je comprends ce que tu écris mais bon j'ai pas été surpris une seule fois, c'est dommage. Et puis j'aurais préféré voir une petit peu plus Doug... enfin Justin Bartha, quoi :p



Ashtray-girl 05/06/2011 11:16



Ah... Justin Bartha... Tu craques, toi aussi?



Flow 04/06/2011 16:26



J'ai adoré le premier et je n'ai pas encore vu celui-ci mais les critiques sont assez mitigées. Mais bon, tu m'as donné envie (de me mettre une grosse mine :)



Ashtray-girl 05/06/2011 11:14



A ton service!



2flicsamiami 04/06/2011 13:59



MDR "C'est quoi de bordel !!!!" C'est vrai qu'on est bien fournis niveau personnage ce coup ci.



Ashtray-girl 05/06/2011 11:14



Ah ouais, y'a du lourd! Ken Jeong est énorme!