Hero Corp - Campagne Pinage: le reboot 2011

Publié le par Ashtray-girl

stellavox

 

"Toi.

 

Oui toi, derrière ton écran, toi petit internaute qui vient régulièrement (ou pas) lire ces lignes, toi qui me suis, toi qui me lis, tu dois savoir, tu sais forcément, combien mon petit coeur souffre à l'idée que l'une de mes séries fétiches s'éteigne peut-être prochainement. Toi qui ne connais pas encore Hero Corp, tu ne peux comprendre mon angoisse (normal, tu sais pas ce que tu rates). Toi qui connais et qui n'adhères pas, tu t'étonnes et lèves les yeux au ciel (forcément, si t'aimes pas). Toi qui connais, tu sais (alors pas besoin de te refaire un topo). Peu importe après tout, que tu sois pro ou anti, que tu sois au jus ou pas... L'important, c'est de comprendre que mon anti-dépresseur préféré est sur le point d'être retiré du marché.

 

Car oui, oui, pour ses nombreux fans, Hero Corp est bien plus qu'un programme original dans un monde de blasitude et de grisouille. HC est carrément d'utilité publique, dans la mesure où, entre autres effets bénéfiques constatés, il stimule l'imagination, booste le moral, muscle les zygomatiques et s'avère une source intarissable d'endorphines. Et quand en plus, tu sais que c'est une production bien de chez nous, ça fait d'autant plus mal au c** de se dire qu'on s'apprête à museler l'un des seuls programmes novateur made in France en se cachant derrière d'obscurs bilans chiffrés (Ô toi, mesure de l'audimat, outil bâtard...).

 

Le problème number 1? On en parle pas assez. Alors je me ratrappe, pour toutes les fois où j'aurais dû (bon, en même temps, comme je ne connais pas depuis si longtemps que ça, je pense être au top niveau promo virale...). Alors oui, c'est vrai, c'est chiant, même méga chiant, je le conçois, d'entendre tout le temps parler de la même chose sur ces pages depuis quelques temps. C'est chiant, mais c'est encore mon blog. Je gère le contenu, quoi. Donc, si je veux saoûler la galerie avec mes préoccupations de mi-geek, je le fais, quitte à faire fuir le peu de lecteurs que j'avais jusque là (c'est le jeu, ma pauv' Lucette...), non mais oh!

Mais concrètement, qu'est-ce que j'attends de toi, petit internaute? Est-ce que j'attends seulement quelque chose de toi? Tu t'interroges, je le sens. Et bien, c'est tout bête vois-tu.

 

 

Pour commencer, tu peux mater la vidéo ci-jointe, juste pour voir si ça te soulève les poils des bras ou pas, si ta gorge se serre un peu ou pas, si tu esquisses un sourire ou pas, si ça t'émeut un peu... ou pas. Si pas, bah ma foi... Nan, laisse tomber, j'vais me retenir, c'est mieux. En revanche, si ça suscite une quelconque émotion en toi, alors...

 

 

 

 

Commence par rejoindre la page Facebook, le compte Twitter, le site communautaire de Hero Corp France, ce que tu veux.

Tiens-toi au jus de la campagne Pinage (si tu piges pas le terme, mate la série, ça ira mieux après), signe la pétition, envoie des cartes postales (prodécure à suivre sur HCF)...

Et, plus important: fais tourner.

 

Si des fois tu as un boîtier médiamétrie chez toi, et si tu as accès à la chaîne Comédie!, alors, sois devant ton poste à partir du 17 septembre pour la rediffusion de la dernière chance. Tu feras grimper l'audience, et du coup, toi aussi, tu seras un héros. Classe, nan?

 

Après, vous pouvez aussi écrire des p'tits mots pour me réconforter, ça me ferait bien plaisir. En échange, je promet... Mouais, mobilisez-vous d'abord, on verra après.

 

Et n'oubliez pas que je vous z'aime  (raison pour laquelle je vous châtie aussi bien )

 

Qui m'aime me suive, donc!

 

Suivez-moi, quoi..."

Publié dans Coupures Publicitaires

Commenter cet article