Box Office 4# - 07/10

Publié le par Ashtray-girl

Palmares-once---again.jpg

 

Review des (autres) films vus en juillet:

 

Knight and DayKnight and Day - 2_etoiles.jpeg (+)

 

Dernière mouture en date surfant sur la vague de l'espion-et-de-la-novice-à-qui-on-ne-la-fait-pas (chronique prochainement), Knight and Day (en français Night and Day... pffff) a pour lui un casting - enfin, un duo - de choix: le très controversé mais néanmoins apprécié Tom Cruise, et la jolie et toujours fun Cameron Diaz. Pour l'un, c'est l'occasion de prendre le contrepied de son rôle d'espion terrible dans Mission: Impossible en misant sur un registre (beaucoup) plus léger. Pour l'autre, c'est l'occasion... de faire ce qu'elle sait faire de mieux depuis qu'elle a mis les pieds dans le grand bain. De fait, l'un et l'autre s'en sortent plutôt très bien: Tom Cruise amuse, inquiète, part en vrille (ça change, même si on se demande un peu ce qui l'a toqué de s'investir dans un projet aussi moyen) tandis que Cameron Diaz rayonne en fille décontract' un rien nunuche sur les bords, suffisamment piquante pour ne pas passer totalement pour une abrutie. Entre les deux, ça colle même très bien, entre camaraderie bon enfant et glamour juste dosé. Ils s'amusent, et nous aussi.

Celui qui s'en sort vachement moins bien, en revanche, c'est James Mangold. Quand on est capable d'un Identity, d'un Walk the Line ou d'Une vie Volée (dont j'ai entendu beaucoup de bien), on est en droit de se demander s'il n'a pas un pète au casque avec cette comédie d'espionnage plus récréative que créative, plus fun que crédible, et dont le scénario tient dans le pitch d'une pub pour Energizer. L'histoire est cousue de fil blanc, les protagonistes ont des objectifs terriblement flous - Peter Sarsgaard ne dupe personne et Paul Dano fait de la figuration (grimé en Lorant Deutsch) - et la mise en scène ne réserve nulle surprise, accusant même de sérieux coups de mous dans son déroulement chaotique. L'humour décalé distillé au fil de l'intrigue, bien barré, ne suffit hélas pas à sauver l'ensemble du bourbier dans lequel il s'installe dés le premier quart d'heure, mais permet néanmoins de passer un moment pas désagréable, à défaut d'être mémorable.

  

knight and day 

En bref: Mission bikini

 

*1h40 - américain - by James Mangold - 2010

*Cast: Tom Cruise, Cameron Diaz, Peter Sarsgaard, Paul Dano, Viola Davis...

 

InceptionInception - 3_etoiles.jpeg (+++)

 

Je sais, je sais. Je vous entends déjà vous insurger: "Comment? Tu oses coller LE blockbuster de l'été dans un fourre-tout de reviews minables en espérant que ça passe? Et la VRAIE critique, elle est où? Bouh l'amateure!" Je vous comprends. Mais, si je promet de livrer une critique digne de ce nom sous peu, je suis pardonnée?

 

Inception me pose de vrais problèmes. D'abord, c'est la première fois que j'allais voir un film en ne sachant absolument pas ce que j'allais voir, malgré une bande-annonce fort accrocheuse et, rétrospectivement, assez éloquente. Le plus étrange est sans doute de continuer à éprouver cette sensation de trouble infini pendant la projection, et d'en ressortir plus perdue encore. Bref, après ce film, je ne sais plus où j'en suis. Comme beaucoup de ceux l'ayant déjà vu, je m'accorde à dire qu'un second visionnage est on ne peut plus nécéssaire. Second visionnage qui ne saurait tarder.

En attendant, je peux vous dire, en vrac, que ce film est un (plusieurs) rêve(s) éveillé, que j'en ai éprouvé un réel vertige, de ceux qui nous saisissent parfois en pleine nuit au coeur du sommeil, que visuellement, c'était claustrophobique mais magnifique, que l'intrigue en tiroirs m'a totalement perdue mais bluffée, que l'ensemble m'a tout à la fois ennuyée et passionnée. Les interprètes sont excellents, je me suis réconciliée avec Cotillard, impériale, j'apprécie de plus en plus la sensibilité du jeu de DiCaprio, et les autres membres du cast ne font pas exception. La musique de Hans Zimmer, omniprésente, a contribué à me rendre ce film nébuleux, cotonneux, comme un songe, tout en me maintenant en éveil constant, ample, entêtante. Quant aux diverses théories soulevées par cette toupie hypnotique, je les étudie encore, avec une prédilection pour l'une d'entre elles, spontanément sortie de mon esprit après quelques heures de digestion et de délires oniriques.

 

Inception 

En bref: Critique à venir, après une seconde plongée dans les limbes...

 

*2h28 - américain, britannique - by Christopher Nolan - 2010

*Cast: Leonardo DiCaprio, Marion Cotillard, Joseph Gordon-Levitt, Ken Watanabe, Cillian Murphy, Ellen Page, Tom Hardy, Michael Caine...

Publié dans Box Office

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

evid3n-ce 03/03/2011 17:39



Je n'y avais meme pas pensé. Je profiterais du second visionnage en gardant ta théorie sous le coude :)



evid3n-ce 02/03/2011 20:20



Je pense me laisser tenter par un second visionnage d'Inception du coup :) J'ai beaucoup aimé ta critique (& le film aussi d'ailleurs, dans lequel j'ai bien nagé en eaux troubles au départ,
le concept est cependant intéressant). Petite curiosité de ma part , qu'elle serait ta théorie sur la fin et cette fameuse toupie ? =D


 



Ashtray-girl 03/03/2011 14:36



J'adhère à une théorie particulière selon laquelle ce n'est pas Mall mais Cobb qui s'est retrouvé pris au piège, et qu'à la fin, à mon avis, la
toupie n'arrête pas de tourner... Mais il faudrait que je le revois pour consolider ou infirmer cette théorie.



Squizzz 11/08/2010 01:19



Salut !


Tout d'abord, un petit compliment sur ton style, plutôt agréable à lire. Ensuite, ta critique sur (K)Night and Day définit assez bien le film. Certes l'histoire est plus que classique et
totalement abracadabrantesque mais n'est-ce pas le propre du genre ? Et quant aux objectifs de James Mangold, je pense qu'il n'a pas cherché à aller plus loin que le divertissement dans sa plus
pure tradition, et s'efface simplement derrière son couple star. Comme tu le dis, le film nous fait passer un moment pas désagréable, donc dans un sens il réussit son pari. Pour ma part, je n'ai
vu pas vu (j'ai fui serait plus juste) "Kiss & kill" et "Le chasseur de prime", et j'ai donc été agréablement surpris de retrouver un genre de comédie d'action que j'avais l'impression de ne
pas avoir vu depuis un petit moment. Maintenant il est vrai que c'est le genre de film que l'on aime regarder mais que de temps en temps ;)


Il faudrait aussi que je tente un deuxième visionnage d'"Inception", mais trop de films à voir et pas assez de temps...



Ashtray-girl 11/08/2010 13:14



Salut Squizzz, et merci de ton passage ici!


Je suis d'accord avec ton analyse: si je n'avais pas vu les précédents films (Kiss & Kill...), j'aurais sans doute beaucoup plus apprécié
celui-ci qui, de toutes les façons, est le meilleur des trois susnommés.


Idem, je peine à trouver du temps pour aller (re)voir Inception... ou d'autres films d'ailleurs! La galère...



Jérémy 08/08/2010 18:46



Tu m'as l'air troublée par 'Inception' ! : )


Normal, d'un certain côté. J'ai hâte de lire ta critique après ton deuxième visionnage (qui fait du bien, je confirme).



Ashtray-girl 08/08/2010 20:57



J'espère pouvoir trouver rapidement un moment pour le revoir, et débrouiller un peu mes pensées autour de ce film... d'exception!



maître des clés 07/08/2010 11:03



Salut,


Le scénario et la bande annonce de NIGHT AND DAY, ne m'ont pas convaincus d'aller voir le film. Je n'ai pas été séduit non plus par la bande annonce d'INCEPTION, malgré la présence d'Ellen Paige,
que j'aime beaucoup !



Ashtray-girl 08/08/2010 14:16



Pourtant, Inception mérite le détour, vraiment!