Box Office #3 - 06/10

Publié le par Ashtray-girl

Palmares-once---again.jpg

 

En vrac, avis sur le (seul autre) film vu en juin...

 

KillersKiss & Kill - 2_etoiles.jpeg (-)

 

Le pitch n'avait rien de franchement folichon (un ersatz avarié de Mr & Mrs Smith), la bande-annonce concentrait une dose de niaiserie impressionnante, et le seul nom de Robert Luketic  avait de quoi donner froid dans le dos. Néanmoins, ce Kiss & Kill aurait pu être pire. Bien pire. A fortiori quand on connaît un peu la filmo du réal', qui s'en sort ici avec la mention "effort exceptionnel", et des encouragements de ma part. Mais, indéniablement, il aurait pu être mieux. Bien mieux.

 

Là où le film reprend nettement la recette d'un Mr & Mrs Smith (le couple Jolie-Pitt en moins) ou d'un True Lies en n'en conservant que les ingrédients les plus indigestes et en écrémant à mort la partie sex-appeal, il a cependant la bonne idée de se recycler en ce qui ressemble étonnamment à un épisode de Desperate Housewives dans lequel le cast et l'équipe auraient complètement pété les plombs. Enfin... commencé à péter les plombs. Car au moment où l'on pressent que l'ensemble pourrait enfin prendre son envol et s'éloigner de la bluette mignonette du début pour partir en roue libre, l'horreur se produit: on retombe brutalement dans un cycle narratif des plus prévisibles et, par contre-coup (nous sommes chez Luketic), des plus balourds. Exit donc le petit délire style "Wisteria Lane se rebiffe" (la séquence de la fête du quartier aurait pu virer au chaos total façon Zombieland), et place à une intrigue cousue de fil blanc, molle du genou et dénuée du moindre suspens (on flaire le dénouement dés le commencement). Le "divertissement" ne vaut, finalement, que pour son duo pas désagréable formé par une Katherine Heigl plus en retrait qu'à l'accoutumée dans un rôle de ménagère écervelée et un Ashton Kutcher en grâce (au regard du film), en passe de remonter définitivement dans mon estime, viril à souhait face à un Tom Selleck en petite forme et une Catherine O'Hara trop peu présente.

killers 

En bref: permis de tuer.

 

*1h40 - américain - by Robert Luketic - 2010

*Cast: Katherine Heigl, Ashton Kutcher, Tom Selleck, Catherine O'Hara

Publié dans Box Office

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pinksataniste 11/07/2010 22:00



J'avoue que la simple présence d'Ashton Kutcher décrédibilise la chose... mais alors, à un point, que même un petit rôle pour Catherine O'Hara (géniale, c'est vraiment dommage qu'elle soit
reléguée à des séries B ou des films... "fabriqués à la chaîne"? comme celui-ci -qui ne s'en cache pas, en tout cas) ne peut convaincre de franchir le pas.



2flicsamiami 10/07/2010 09:15



J'ai su que j'irais pas voir ce film quand j'ai vu la B.A. et que, quand il y avait Kutcher torse nu, des filles dans la salle ont fait "Whouaaaaaou".



Ashtray-girl 11/07/2010 17:42



Effectivement, ça aussi, ça avait de quoi rebuter!