Box Office #1 - 04/11

Publié le par Ashtray-girl

Palmares-once---again.jpg

 

En Avril, il y a eu aussi...

 

 

Les Aventures de PhilibertPhilibert - Les Aventures du Capitaine Puceau - 2_etoiles.jpeg (-)

 

...ou comment tenter une remise au goût du jour du film de cape et d'épée. C'est absurde, potache, kitschissime à souhait, ça rame dans tous les sens, et ça en devient franchement comique. Navrant, en un sens. Mais comique. Un film qui se moque à la fois du genre qu'il parodie (donc auquel il rend hommage) et de lui-même, c'est casse-gueule.

Scre4m a réussi, lui... Philipert, en revanche...

 

 

Morning GloryMorning Glory - 2_etoiles.jpeg (+)

 

Elle avait pourtant du potentiel, cette comédie prometteuse autour du revival d'un télématin en perdition. Las! Le film peine à décoller, aligne ses séquences sans réelle inspiration, confère un certain vague-à-l'âme au fil des errements désoeuvrés de ses acteurs dans les coulisses déprimantes du show qui rame à mort. Malgré tout, une certaine fraîcheur vient relever le tout, le cast est attachant, et la dernière demi-heure emporte l'adhésion (il était temps). Amusant, attachant, sympathique, mais loin d'être aussi revigorant qu'il aurait dû être.

Dommage.

 

 

Source CodeSource Code - 3_etoiles.jpeg (++)

 

Encensé, comparé (à tort?) à Inception, le dernier film de Duncan Jones délie les langues et suscite le débat. Pour vous livrer un avis complet, étayé, il me faudrait le revoir (ce qui arrivera peut-être d'ici la fin de l'année). Pour l'heure, je peux en tous cas vous dire que j'ai préféré ce Source Code à Inception, s'il faut absolument les mettre en concurrence (mais pourquoi, enfin?), plus digeste, plus léger, plus accessible, plus lisible... jusqu'à son dénouement, qui se la joue méga-multiple-twist-philosophico-quantique et qui déstabilise complètement. L'ensemble du film passionne, la multiplication des séquences dans le train ne lasse jamais (sacrée prouesse), Jake Gyllenhaal explose, Vera Farmiga irradie... Un méga coup de coeur que ce Source Code, intense, remuant, poignant.

De la très belle SF.

 

 

La ProieLa Proie - 3_etoiles.jpeg

 

Thriller âpre, brute, efficace, impeccablement réalisé et porté par un casting au diapason. Dupontel est exemplaire, Taglioni convaincante, Debac  glaçant. L'enquête, passionnante, est à l'image de cette double traque, menée tambour battant, haletante. Si le telescopage des deux "affaires" est brillant, la première partie, en prison, dérange, tant la violence qu'elle reflète est criante de vérité, abjecte. Elle dérange aussi en ce qu'elle semble un peu déconnectée du reste, comme un plaidoyer taciturne à l'encontre de l'univers carcéral, pas complètement assumé, plus démonstratif qu'autre chose. Mais le seul vrai point noir du film, c'est son final, tiré par les cheveux, d'une part, et insatisfaisant d'autre part.

Demeure une oeuvre aboutie, prenante, qui tient ses promesses.

Publié dans Box Office

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flow 19/05/2011 12:06



Ouch violent.


Non mais je compatis, la saison des upfronts est assez difficile. Les chaînes ne respectant pas du tout le public qui leur rapportent de la thune. Et chaque année tu vois disparaître des séries
émérites...



Ashtray-girl 19/05/2011 21:22



Ouais, ça fout la rage ce genre de politique toujours tournée vers le fric au détriment de la qualité. Si encore ils proposaient des "season final" dignes de ce nom...



Flow 19/05/2011 11:47



Pour Lie to me, c'est un peu mort!


Désolé, je sors...



Ashtray-girl 19/05/2011 11:50



C'est ça, casse-toi!



Jérémy 13/05/2011 21:59



J'ai accroché à 'Source Code' sans trouver ça superbe. Sans le comparer à 'Inception', il reste quand même dans la mouvance lancée par 'Matrix' qui jouait déjà avec la réalité, le temps, etc...


J'ai trouvé ça un peu tiré par les cheveux, j'ai eu l'impression qu'on me forcait à croire à quelque chose d'aussi gros qu'une maison. Mais ca reste divertisssant, c'est certain !



Squizzz 09/05/2011 22:51



"Source Code" meilleur qu'"Inception", gloups ! Je m'étouffe !!! Je le résumerais tout simplement par : plus incohérent, plus invraisemblable, et tous les synonymes qui vont avec ! et "je me la
pète alors que j'ai pas le calibre pour". Pour plus de détails voir ma critique. Mais bon, les raisons que tu évoques sont compréhensibles, donc j'accepte (très difficilement, lol) ton point de
vu.


Quant à "Philibert", il se vautre malheureusement litteralement, malgré toute ses bonnes intention, mais c'est la faute à une réalisateur qui n'a pas la trempe d'un Hazanavicius, ou d'un Craven
comme tu le souligne.


 



Ashtray-girl 10/05/2011 11:34



Attention Squizzz, je n'ai pas dis que Source Code est meilleur qu'Inception (loin de là!). Je dis que, quitte à les comparer - bien que je les trouve non comparables - j'ai une
préférence pour Source Code dans la mesure où il m'a moins embrouillé l'esprit, et divertit d'avantage. Nuance.



Vincent 09/05/2011 08:44



Oh que oui ça rame dans Philibert, j'ai jamais vu un film avoir autant de difficulté à faire rire. J'ai fait une critique dessus (
http://www.asbaf.fr/2011/04/philibert-le-capitaine-puceau-un-film.html ) et j'ai eu plein de fanboys d'Alexandre Astier qui me sont tombé dessus, ça pour le coup c'était drôle !



Ashtray-girl 09/05/2011 09:47



Ah, j'ai beau être une très grande fan d'Alexandre Astier, faut pas pousser mémère dans les orties quand même! Le film rase les pâquerettes.